Aux origines du yoga,
comprendre son histoire...

Aux origines du yoga,
comprendre son histoire...

cours yoga Lyon 1
Le Yoga

On peut se perdre dans l’ensemble des propositions et les datations changent en fonction des nouvelles découvertes.

On pense qu’un peuple, les Dravidiens, pourraient avoir développé un ensemble de techniques corporelles pour maitriser l’énergie. Ils vivaient dans la vallée de l’Indus, ce qui correspond à l’actuel Pakistan. Les articles les plus récents font remonter leur civilisation à -7000 av JC. Ils étaient alors contemporains des Egyptiens et Mésopotamiens avec qui ils avaient des relations commerciales. Leur société était matriarcale et très développée. On retrouve les traces de grandes citées, organisées et sophistiquées. Il semblerait que cette société ait été plutôt non violente, en tout cas peu agressive. 

histoire yoga
« Aucun des bâtiments de Mohenjo-Daro ni de Harappa ne peut être considérés comme un temple ou un palais. Aucune trace n’indique la prédominance de rois ou de prêtre. » …

« L’un des cachets représente un homme assis à la façon des yogis et entouré d’animaux, ce qui explique qu’on en ait fait une représentation d’un proto-Shiva en maître des animaux (Pashupati) » (Michel Boivin – HISTOIRE DE l’INDE – édition PUF – Collection « Que sais-je ? » - 2015 – P8)

Vers 1500 av JC, un peuple venu d’Eurasie, les Aryens, envahissent les Dravidiens. Ils arrivent avec un texte : le VEDA, et une langue, base du Sanscrit. Ce peuple a une recherche très poussée sur la spiritualité et en particulier de BRAHMA, l’absolu.

Le mélange des deux populations va donner naissance au Brahmanisme (ancêtre de l’indouisme). La société devient patriarcale et s’organise autour des quatre grandes fonctions de la société :

  • Les Brahmanes : savants, enseignants, religieux.
  • Les Ksatriyas : chargés de la politique, la guerre.
  • Les Vaisas : artisans et commerçants.
  • Les Sûdvas : agriculteurs, serviteurs, exécutants.

Les intouchables ou impurs, sont considérés comme étant hors caste et représentent toutes les catégories de la population exerçant des tâches « impures » (sages-femmes, bouchers, éboueurs, mendiants, …). L’Hindouisme date d’environ 500 av JC.

A la même époque vit SIDDARTHA GAUTAMA, prince du nord-est de l’Inde. Dans la tradition, il devint un « éveillé « (Buddha) en cherchant à répondre au problème de la douleur et de la mort. Il donna naissance au BOUDDHISME. Pour les Indous, Bouddha est un avatar de VISHNOU.

Parallèlement, nait le JAÏNISME inspiré par VARDHAMANA qui réussit à atteindre l’état de Nirvana. Il fait partie des prophètes qui ont réussi à se délivrer de la transmigration. Cette doctrine « est basée sur le respect de la vie sous toutes ses formes, cette fameuse interdiction de tuer (ahimsa) dont Gandhi fera le principe de non-violence. » (Michel Boivin – HISTOIRE DE l’INDE – édition PUF – Collection « Que sais-je ? » – 2015 – P18).
Le Jaïnisme rejette le système des castes.

Retour haut de page